Haikus improvisés

Haiku-findubuffle-MAliceCes poèmes japonais très courts n’ont l’air de rien vu la simplicité apparente de leur composition.

C’est vrai, je n’ai pas non plus mis des heures à les écrire.

Mais en respectant la règle propre aux haikus, j’ai jeté sur papier ce qui me venait en tête et je me suis retrouvée dans un état de grande détente.

On rapproche les haikus d’une forme de méditation. J’ai testé et je l’ai constaté.

En plein mois de mai
Si loin de la Provence
Une cigale.

L’herbe argentée
A l’aurore du matin
Verte scintille.

Le chant d’un criquet
Et d’une hirondelle en mai
M’émerveille tant.

Une poussière
Invisible dans mon oeil
Eclaire ma vie.

Deux enfants dorment
L’été dans la nuit bleutée
Un chien à côté

L’étoile brille
Sous la lune éclairée
Et j’aime danser.